jeudi 13 août 2015

III. 1. ASSIS PODIUM 28 capacités d'équilibre

Moïse - Michel-Ange 16° 


Assis au bord du podium est plus facile qu'assis au sol mais l'équilibre peut être gêné par un adductum important qui déporte le bassin et le rachis.
Le kiné essaie alors de placer le patient à califourchon pour utiliser cet adductum comme un étau fixateur.

L'équilibre peut être gêné par des équins qui viennent déjeter les genoux latéralement. Le kiné s'assoit alors sur les genoux du patient pour essayer de réduire l'équin. Si l'équin est irréductible, il faut alors caler les deux pieds au sol ou élever le podium pour travailler jambes dans le vide.  ASSIS AU PODIUM: 3 capacités 
- Assis -  de 30''; + de 30''
- Assis se penche en avant et touche le sol 
(Aménagement Matériel du Milieu, le patient s'initie protégé par une barre. On marque A (Amorce) sur le programme protégé par une barre, en apprentissage, point non acquis)

RECAMIER PODIUM: 3 capacités de chaque côté
- Récamier Droit, tient 30''.(ci-contre)
- Assis, Descend en Récamier droit
- de Récamier Droit se rassoit


Madame Récamier Baron Gérard 18-19°
-Récamier Gauche 30’’
- Assis, Descend en Récamier Gauche
- de Récamier Gauche se rassoit





Aménagement Matériel du Milieu, si le patient ne peut tenir sur le coude déficitaire, on élève l'avant bras et on creuse une loge dans un bloc pour qu'il ne glisse pas. Plus on élève le bras, moins il y a de charge dessus. Le patient au début s'appuie sur le bras valide croisé, puis peu à peu se met en charge sur le bras déficitaire. Dans cette position, assis latéral sur  coude , le patient a normalement besoin d'une force de 1/5 de son poids. On le lui fait évaluer avec une balance.
Renforcement: on va lui faire répéter la poussée jusqu'à ce qu'il atteigne une tonne! Soit 200 fois 5 kg ou 100 fois 10 kg. Pourquoi? Parce que le tissus conjonctif et musculaire se développe en fonction des appuis et tractions qui lui sont exercés.
Habituation des récepteurs douloureux. Cette personne privée d'appui depuis des mois, s'est affaiblie et a abaissé le seuil de ses  récepteurs sensitifs. Elle devient alors hypersensible à l'appui. En multipliant les contraintes indolores, on relève le seuil d'excitabilité par la répétition.

Se couche et s'assoit: 8 capacités
- à Droite (sur l'épaule)
- Se rassoit / la Droite en s’accrochant
- Se rassoit par la droite Sans s’accrocher uniquement par appui

- Assis Se couche à Gauche
- Se rassoit par la Gauche en s’accrochant
- Sans s’accrocher.













- Assis se couche en arrière
- Se rassoit par l'arrière



 





COUCHE: 2 capacités
- Met jambes dans le vide
- Les remonte
















DÉPLACEMENTS: 2 capacités
- Assis se décale de 50 cm à droite
- se décale de 50 cm à gauche



QUITTE LE PODIUM: 3 capacités
- Se lève accroché à l’espalier
- Transfert seul
- Descend à genoux:



Servo-motricité = aide à la motricité
ci-contre : Descente autonome à genou, face au podium. Protégé par des sangles
Il faut que le podium puisse s'engager entre deux espaliers afin de bénéficier d'ancrages au point nécessaire.



Ce n'est pas un bilan, c'est une séance mesurée. Chaque item réussi vaut 1 point afin de créer une dynamique d'acquisition, chez le patient et chez le kiné  

Rechercher dans ce blog

Qui sommes nous?

Nous sommes huit kinésithérapeutes bordelais, nous voulons promouvoir la rééducation neurologique en libéral. Francis Laurent.