lundi 13 août 2012

III. CHUTES OU DESCENTE VOLONTAIRE AU SOL. Atelier 12, 13, 14

La chute d'Icare - Bigata - Langon 20-21°
 La rééducation à la chute existe-t-elle en 
Neurologie Centrale? 
"Il y a des cours du choir!
Ils vous apprennent à choir... en trois "ch"oirs!
Il y a d'abord le pré-choir.
C'est l'instant qui précède le moment où l'on choit
.(ci-dessous 1 et 2)
Deux, vous avez le choir proprement dit. (3 et 4)
Alors là, on choit où l'on peut.
On n'a pas le choix!
Et trois, une fois chu, vous avez l'après-choir!" - Raymond Devos: le savoir choir 

https://www.youtube.com/watch?v=HmMAbYnWBWs
Giacometti - l'homme qui chavire 20°
Musée Granet Aix -
 Réaction d'équilibre en extension (1)

descente de face (4)
Ne devrait-on pas dire: éducation à la descente volontaire au sol?
La chute est un automatisme acquis. La sortie du train d'atterrissage se déroule en 4 phases::
1) réaction de rééquilibration sans modification de polygone
2) si échec, modification de polygone et protections par le membre inférieur puis course pour rattraper le déséquilibre


3) si échec flexion des genoux et atterrissage
- à genoux pour les chutes avant
- accroupi pour les chutes arrières.
- en chevalier servant pour les chutes latérales
La phase 3  n'existe plus en neurologie centrale, les patients tombent en planche en avant, en arrière, à droite à gauche.


4) atterrissage des mains,
des coudes,  du tronc, de la tête.




Phase 3 latérale
 atterrissage des mains
(phase 4)




L'idée est de réhabituer la personne à tenir à genou, chevalier servant, accroupi afin de lui incorporer la position d'arrivée.
Une fois la position tenue en statique, on lui demande de l'acquérir depuis debout: descendre en avant, en arrière à droite à gauche. On peut utiliser un jeu de  cales pour les placer sous les genoux ou les fesses (pour hausser le sol et on diminuera progressivement la hauteur des cales.)

Si la personne ne s'autorise pas volontairement à le faire malgré l'utilisation des cales dégressives, il y aura peu de chances qu'elle déploie cet automatisme lors d'une chute.
Si elle s'autorise à le faire ce n'est pas la preuve qu'elle réussira à le refaire lors d'une chute réelle où il lui faudra ressortir en une fraction de secondes l'enchaînement de ses 4 phases d' automatismes auto-organisés. Mais on sait qu'elle a les outils synaptiques pour déployer les quatre temps de la chute.

Rechercher dans ce blog

Qui sommes nous?

Nous sommes huit kinésithérapeutes bordelais, nous voulons promouvoir la rééducation neurologique en libéral. Francis Laurent.