mercredi 8 août 2012

Amplitudes Hanches Genoux

MEMBRES INFÉRIEURS:

· Adducteurs Genoux Tendus :
assis face à l’espalier tenu à deux mains, genoux tendus.
L’écart entre les malléoles = longueur du membre pour un angle de 60° (Triangle équilatéral).
Recherche de longueur recommandée:  
distance entre malléoles = hauteur de l'acromion.

Position du sulky : Quand l’extension des genoux est impossible ; prévoir une sangle pour accrocher les mains afin de permettre l’extension des 2 genoux (position du sulky avec sangle de 20, 40cm, 50 cm de l’espalier). On note l’écart entre talons et la longueur de la sangle.



· ADDUCTEURS GENOUX FLEX:
cuisses fléchies à 90°
Mesure inter condylienne = hauteur acromion /2
(Sur les patients hémiplégiques, cérébelleux et parkinson après entraînement)








 

ISCHIOS-Jambiers :
Dans la mesure classique de la tension des Ischios-Jambiers on demande une extension du genou et on mesure l'angle  de la hanche et l'angle de flexion des genoux. Mais on rajoute alors la tension des jumeaux.

Nous avions fixé un goniomètre sur  la "sauterelle" du charpentier pour permettre la mesure des ischios genoux tendus. Devant le manque de fiabilité de la mesure intra-opérateur nous avons adopté la mesure de l'enjambée  car nous voulons séparer la tension des IJ de la tension des jumeaux.

On est dans une mesure qui ne peut se faire hors du contexte de la séance. Pour avoir une mesure fiable il faut travailler sur le contracté relâché avec le patient.

Mesure de l'enjambée 
L'utilisation du mètre ruban permet à la fois le contracté relâché et la mesure.
Maintien du pied droit au sol en permettant une flexion de 10° du genou maintenu au sol.
La distance du talon droit maintenu au sol au talon gauche élevé au maximum = « hauteur au garrot »
(Cuisse gauche fléchie au maximum, le Kiné étend progressivement le genou G en poussant sur le talon G)
Sur les patients hémiplégiques après entraînement :
L’enjambée côté sain = hauteur épaule sol = 100%
Il peut sembler surprenant de mesurer la tension des ischio genou flex:
En fait une fois  la hanche en flexion maximale, la poussée du kiné sur le talon va mettre les ischios en tension maximale. C'est leur douleur élective qui arrête le mouvement.
On aura bien mesuré l'amplitude maximale de l'enjambée.
Suivant les patients (IMC) il faudra noter le degré de rotation médiale de hanche.



· ROTATION MÉDIALE ET LATÉRALE :
décubitus ventral, genou à 90°, évaluée en degré



· GENOU DÉFICIT D’EXTENSION:
Mesure de la flèche poplitée au sol.



· GENOU DÉFICIT DE FLEXION:
suivant la position, l’état tonique est différent : il faut mesurer la distance talons ischions dans plusieurs positions:
La flexion totale de genou (ischion – talons) permet une descente au sol près des pieds et ainsi diminue la dangerosité des chutes.



· DROIT FÉMORAL:

en pro cubitus, mesure talon fesse. Normal = 0cm.
Mesure de la distance talon ischion. Si rétraction. Si besoin mesurer l’élévation de l’épine iliaque antéropostérieur.
à quatre pattes talons fesses,
accroupi.
en décubitus dorsal « Aile de pigeon » sur main, sur coude ou à plat, foulage relâchement du droit fémoral (Interdit prothèses).



pied ne chute pas en varus.

Rechercher dans ce blog

Qui sommes nous?

Nous sommes huit kinésithérapeutes bordelais, nous voulons promouvoir la rééducation neurologique en libéral. Francis Laurent.