lundi 6 juin 2016

La cage qui libère


Elle libère le patient de la peur de tomber, elle libère le kiné de la nécessité de devoir rester auprès de son patient pour le parer à la chute.  
La cage d'espaliers (ès-paliers) est plus importante que le savoir-faire du kinésithérapeute.
En Phase d'initiation:
- elle permet au kiné d’échafauder le bon espace au bon moment. 
- elle permet au patient d’échafauder sa posture au bon moment. Comment passer de la tripédie stabilisée par la main à la bipédie pure? 


Il peut bâtir  seul son équilibre en sécurité, sans les mains du kiné. 
Il peut ainsi mesurer sa réussite et la répéter pour l'automatiser. 

En Phase de perfectionnement, le patient pourra s'entrainer et rallonger ainsi le temps de répétition sans danger. 


La cage qui libère: matériel simple: 
- 2 espaliers de 1 mètre de large sur 2,5 m de haut (13 barreaux sans barreau décalé) sont placés face à face à 2 mètres l'un de l'autre.
(diamètre barreaux: 40 mm,)
Vous ne les trouverez pas dans le commerce, il faut les faire fabriquer par le menuisier local.
  Ils délimitent un volume 5m3 dans lequel :
- une échelle,
- un chevron,
- une planche qui s'encastre dans l'échelle,
- une caisse de 27cm x 37 cm x 49 cm ,
- une corde avec une poulie en rail, deux élastiques, trois sangles de 1.8 m et deux sangles de 2.5m vont servir à créer l'espace spécifique aux possibilités de chacun.

ÉCHELLE horizontale
Largeur externe = 41cm  Interne : 34cm
Montant : Section : tombée 7,5 cm x épaisseur 3,5 cm

11 Barreaux 25 mm diamètre
Espacés de 19 cm de centre à centre
4 crochets en contre plaqué vissés sur la joue externe à l’extrémité de chaque montant 
Distance entre les encoches internes 2 m comme pour le chevron





recherche équilibre -taille ceinturée -shoot -
Ce Box modulable permet de respecter trois conditions nécessaires à la rééducation neuro-motrice:
1°) Adaptation de l'espace à la consigne (banc, pente, volume d'équilibre) afin que le patient ose se mouvoir seul sans danger.  ("Vient le moment où le patient  doit être sevré de la main du kiné qui le guide" - Séquences de redressement. Marsal Cochet Lasalle Jaillard - Kiné Scientifique juillet 2008 N°490-)
L' "espace ès-palier" respecte les paliers du patient : cet espace modulable permet de mettre en place l'exercice le plus judicieux pour le patient à l'instant T, et permet ainsi d'être au plus près de ses capacités, lui permet de réaliser 100% de son possible. Cela permet au kiné de trouver l'exercice qui ne sera ni trop facile, ni trop difficile.

2°) Répétition du mouvement. Le patient s'exerce seul, ce qui permet donc de rallonger la durée de la séance, et de travailler en répétition et en intensité.
Grâce à l’espace sécurisé, le kiné peut prendre 4 patients en même temps, qui travailleront pendant 2 heures. 
Le patient a le temps de réaliser le programme complet:
- renforcement segmentaire
- apprentissage postural 
- entraînement au déplacement libre (sans correction)
- étirements 

3°) Mesure de la réussite et Connaissance du Résultat.
La performance  réalisée est notée.
Un kiné libéral peut très bien aménager un box modulable de 2m² afin de rallonger la séance des patients neuros tout en continuant de travailler  comme il a l'habitude avec les "généraux". Il suffit de donner au patient neuro l'espace sécurisé, le temps, une tâche simple à répéter et de varier les tâches.
Calder-Circus
Calder a tenté de mettre  ses sculptures en mouvement. 
Il a travaillé toute sa vie à son cirque.
Estrapade  pour tétraparétique: extension-flexion
































Paresseux "Sloth"









Rechercher dans ce blog

Qui sommes nous?

Nous sommes huit kinésithérapeutes bordelais, nous voulons promouvoir la rééducation neurologique en libéral. Francis Laurent.