dimanche 12 août 2012

IV. Tapis roulant POUR LA VITESSE

Ce n'est pas de la marche:
- les mains sont fermées sur des prises fixes, il n'y  pas de risque de chuter lourdement en avant sur le sol
- on n'avance pas c'est le sol qui recule. On ne propulse pas son bassin en avant d'un pied postérieur

C'est intéressant pour accélérer le temps pendulaire,
 pour accélérer le pas à la limite de la chute,


voire découvrir la course pour prévenir les chutes.
Pour celà , il faut mettre un filet de transfert qui permet de s'asseoir si l'on va trop vite
Lorsque le patient marche à moins de 5 km/h sur le sol, il parvient souvent à approcher le double au tapis roulant.
A partir de 7 km/h on voit souvent les patients retrouver l'impulsion de la course

Rechercher dans ce blog

Qui sommes nous?

Nous sommes huit kinésithérapeutes bordelais, nous voulons promouvoir la rééducation neurologique en libéral. Francis Laurent.